• Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

    Mon amour,

    Survivre sans ta bite est une gageure.
    Tu sais combien j'apprécie nombre d'autres aspects de ta personnalité brillante
    -et de ton corps affolant.
    Mais lorsque tu t'éloignes de moi ta bite envahit ma mémoire.
    Te sucer est l'un de mes plus grands bonheurs.
    T'enfourcher et feindre de résister lorsque tu prends le dessus me rend folle.

    Si j'écris deux secondes de plus, les pompiers viendront débarasser mes eaux au lance-flammes.

  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 17:27
    Une petite main me sera d'un grand secours!
    :p
    2
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 18:45
    Merci et bienvenue
    Je comprends très bien ce langage :)
    3
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 21:14
    je comprends ce langage
    et le manque créé ;)
    4
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 21:30
    hoo que j'aurai
    pu dire la meme chose !!! pour preuve parmis les plus douces : je m'endors avec sa queue douce dans ma main... si je ne la tiens pas il me manque mon doudou pour m'endormir...bises et blogrollée ;)
    5
    Lundi 22 Janvier 2007 à 19:47
    c'est
    ma phrase préférée :( sans commentaire, bises douces et coquines
    6
    Mercredi 24 Janvier 2007 à 12:29
    si je peux me permettre 1 reproche!
    c'est écrit vraiment petit! sinon est ce que le texte m'est adressé ?
    7
    Vendredi 26 Janvier 2007 à 09:07
    Tu me manques Bo
    Ecris quelque chose, remontre ton q, fais n'importe quoi mais bouge.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Phil
    Mardi 24 Février 2009 à 20:55
    voilà
    génial on dirait du Lamartine !!!!
    9
    zak
    Mercredi 30 Septembre 2009 à 16:27
    j'aime
    j'aime bien ce genre de pensée , tu as mon mail contact me
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :